upaf quick contact

Contactez nous toto@gmail.com 0041 22 728 11 90
Open Panel

UPAF Recherche sur notre site

Upaf
-------
-------
-------
-------
-------

Formation Introduction à l'Ubuntu

Formation Introduction à l'Ubuntu

INTRO


INTRODUCTION À L'UBUNTU
Sagesse & philosophie ancestrales du
« Comment être avec l’Autre »

Contribution à l’élaboration d’un cadre théorique de l’Ubuntu, essence de l’identité africaine

Dans les langues dites « Bantou », de l'Afrique centrale à l'Afrique australe, en passant par l'Afrique de l'Est, le Mu-Ntu désigne l'homme et Ba-Ntu les hommes. L'Ubuntu réglerait ainsi les rapports entre le Mu-Ntu et les Ba-Ntu ainsi qu'avec son environnement, selon ce postulat existentiel :

« Je suis parce que tu es. Tu es donc nous sommes » =
« J’ai besoin de toi pour exister. Seul, je ne peux constituer une Humanité.
Ensemble, nous faisons un ».

 Qu'on l'appelle Ubuntu (en langues Nguni, Afrique du Sud), Ubumuntu (en Kinyarwanda et Kirundi), Bumutu (en Swahili, Afrique de l'Est), Bumuntu (en Tshiluba, RDC), Bomoto (en Lingala, RDC), etc. il s'agit du même concept traduisant au sens large et le plus complet, l'être (comportemental) humain, qui n'est pas l'être animal.

Ensemble de valeurs et principes de comportement et de civilisation, l’Ubuntu désigne à la fois un art et une éthique de vie, une vision du monde ainsi qu'une sptiritualité. C'est la Sagesse humaniste africaine, l'âme profonde de l'Afrique. Pratiquée dans toute l'Afrique Noire, l'Ubuntu représente l'essence de l'identité africaine. Ses valeurs, bien que millénaires, restent d’actualité et d'une grande universalité puisque sagesse et philosophie des origines.

Ce concept popularisé par l’Afrique du Sud post-apartheid, comme pièce maîtresse d’une « Renaissance africaine » initiée par Cheikh Anta Diop et ainsi relancée par les nouveaux dirigeants sud-africains, est désormais au coeur d’études et enseignements, en Afrique du Sud même, mais aussi dans le reste de l’Afrique et au-delà. En Suisse, l’Université populaire africaine (UPAF.ch) organise régulièrement des séminaires et conférences sur le sujet, au moyen d’un outil méthodologique propre appelée «Théorie du Cercle», qui se révèle comme le cadre théorique de l’Ubuntu. Cette théorie permet en effet de dégager de la grande diversité culturelle du continent des repères identitaires communs et cohérents, afin de cerner l’Ubuntu.

A noter qu’à l’occasion du lancement de  « 2010, Année internationale du rapprochement des cultures », l’UNESCO a accordé son label au projet Ubuntu de l’UPAF.

A l’UPAF, l’enseignement de l’Ubuntu est proposé sous plusieurs formes :

  • sous la forme d’un « Cours d’introduction à l’Ubuntu »
  • sous la forme de « Causeries culturelles et pédagogiques autour de l’Ubuntu »
  • dans le cadre du « Cursus Learning (about) Africa » (voir rubrique)
  • à l’occasion de divers Séminaires interculturels (voir rubriques).